Article rédigé par Antoine SENEX

Un détective privé mandaté par l’association Christelle dans l’affaire Jean-Pierre Mura a permis de découvrir le témoignage de trois personnes. 25 ans après les faits, elles accusent Jean-Pierre Mura du meurtre de Christelle Maillery.

Affaire Mura : le meurtre de Christelle Maillery

Le 18 décembre 1986, Christelle Maillery a été tuée de 32 coups de couteau au Creusot. Pendant 25 ans, aucun suspect crédible n’a pu être identifié.

Puis l’association Christelle, du prénom de Christelle Maillery, décide de prendre les choses en main en 2003 et mandate un détective privé afin de reprendre l’enquête depuis le début.

Le détective privé Bellahouel reprend l’affaire Jean-Pierre Mura

affaire jean pierre mura

Le détective privé Eric Bellahouel va tout reprendre à zéro et explorer des pistes qui avaient été laissées de côté jusqu’à présent. Il va se rendre sur les lieux, éplucher les centaines de pages du dossier et interroger plusieurs personnes.

Parmi elles se trouve Michel Bartolo un ancien petit ami de Christelle Maillery. Et celui-ci va faire des révélations fracassantes.

Décidé à se libérer d’un poids, il va relater une soirée arrosée passée en compagnie de Jean-Pierre Mura, de sa compagne et d’un autre ami au cours de laquelle Jean-Pierre Mura va avouer, en larme, le meurtre de Christelle Maillery.

Ces amis ne vont pas le croire et vont garder cela pour eux pendant 25 ans et la visite du détective privé Eric Bellahouel.

Presque 25 ans après les faits, un suspect crédible voit enfin le jour. Les propos de Michel Bartolo vont être confirmés par sa compagne Corinne Joly et par une tierce personne, Eric Benzoni. Grâce au travail et à l’acharnement de la famille de la victime, de l’association Christelle, du détective privé et de l’avocat, l’affaire est donc totalement relancée.

L’enquête reprend à la suite de cette découverte inattendue du détective privé. Ainsi, il sera découvert que Jean-Pierre Mura avait une passion pour les couteaux et que celui retrouvé près du corps de la victime ressemblait à ceux qu’il possède.

Par ailleurs, son ADN va être découvert sur des bijoux de Christelle.

Condamnation de Jean-Pierre Mura

L’accusation va s’appuyer sur ces trois éléments.

Après sept jours de procès devant la cour d’assises de Saône-et-Loire, Jean-Pierre Mura est reconnu coupable du meurtre de Christelle Maillery et est condamné à 20 ans de prison le 18 juin 2015.

Près d’un an plus tard, il comparaît en appel devant la Cour d’assises de Dijon.

Jean-Pierre Mura vient d’être condamné en appel par le Cour d’assises de Dijon à une peine de 20 ans de réclusion criminelle, comme en première instance un an auparavant aux assises de Chalon-sur-Saône.

L’intervention du détective privé a été encore une fois primordiale dans cette affaire.



Contactez SENEX Détective privé au +33 (0)1 88 33 50 55 ou à l'aide du formulaire de la page contact.

Rédigez un commentaire :

*

Votre courriel ne sera pas publié.

© 2003-2020 - SENEX Détective privé - Tél : +33 (0)1 88 33 50 55
34, bd des Italiens PARIS 9 - AUT- 0 75 – 2 1 15 -0 9 – 16 – 20 16 0 5 3 8 2 5 9
3 bis, villa Jean Godard PARIS 12 - AUT- 0 75 – 2 1 16 -0 4 – 2 7 – 20 17 0 5 9 6 1 6 8
CNAPS : AGD- 0 7 5 -2 11 5 - 0 9- 16 - 20 16 0 5 3 8 2 5 6 et CAR - 0 75 - 20 2 2- 0 4 -2 1- 20 17 6 0 5 3 8 2 5 6
Recrutement | Plan du site | Mentions légales | Media | Partenaires : HP Détectives | Fides

detective prive agree UFEDP